Que célèbre-t-on le 14 juillet ?

14 juillet

Pour beaucoup de français, le 14 juillet est synonyme de jour férié, mais savez-vous ce que représente vraiment cette célèbre date ? Le 14 juillet est une fête nationale en France depuis 142 ans (depuis le 6 juillet 1880 exactement, où une loi a décrété le 14 juillet, jour de fête nationale). C’est la date de la prise de la Bastille, qui était une prison dans Paris. La prise de la Bastille a été un moment important de la Révolution française. Zoom sur cette date importante !

La prise de la Bastille

Le 14 juillet est un jour férié national en France qui célèbre la prise de la Bastille, un événement important de la Révolution française. La Bastille était une forteresse et une prison située à Paris, et sa prise a été l’un des premiers actes de rébellion du peuple français contre le pouvoir absolu de la monarchie. Le 14 juillet 1789, des milliers de personnes ont envahi la Bastille, libérant les prisonniers et mettant fin à l’emprisonnement arbitraire. Cet événement a été un symbole important de la révolution et a joué un rôle crucial dans le déclenchement de la révolution française.

La Révolution française

La Révolution française a été l’un des événements les plus importants de l’histoire de France. Elle a eu lieu entre 1789 et 1799, et a abouti à la chute de la monarchie absolue et à l’établissement de la République. La révolution a été provoquée par les inégalités sociales et économiques qui existaient en France, ainsi que par le sentiment d’oppression que ressentait la population sous le régime du roi Louis XVI.

Les premiers troubles ont débuté en juillet 1789, lorsque des milliers de personnes ont envahi les Tuileries, siège du gouvernement royal, pour exiger des réformes. Cet événement est connu sous le nom de  » prise des Tuileries « . La révolte populaire a ensuite gagné les campagnes, et en octobre 1789, les paysans se sont soulagés de leurs dettes en détruisant les châteaux des seigneurs féodaux.

En juillet 1791, un nouvel événement déclencheur de la révolution a eu lieu : le  » vœu du Serment civique « . Les députés du Tiers État (la classe moyenne) ont juré de ne pas dissoudre l’Assemblée Nationale Constituante tant que celle-ci n’aurait pas adopté une constitution pour la France. Cette constitution a été adoptée en septembre 1791.

Mais Louis XVI refusait toujours de signer cette constitution, ce qui a conduit à son arrestation en août 1792. En janvier 1793, il est condamné à mort pour haute trahison et exécuté sur la place de la Concorde devant une immense foule. Sa mort marquait la fin officielle de la monarchie française.

L’année suivante, en 1794, Robespierre prend le pouvoir après avoir fait exécuter plusieurs milliers d’opposants politiques (dont Danton et Desmoulins). Mais sa tyrannie finit par provoquer une réaction populaire : il est arrêté et guillotiné en Juillet 1794. Cet épisode marque la fin de la  » Terreur  » et le retour à un régime plus stable.

La Révolution française prend fin en novembre 1799 lorsque Napoléon Bonaparte se proclame  » Premier Consul  » après avoir renversé le Directoire (gouvernement instable formé après Thermidor). Napoléon mettra ensuite fin à la République française en 1804 en se faisant sacrer empereur des Français.

14 juillet la fête nationale

La fête nationale est célébrée chaque année le 14 juillet en France par de magnifiques cérémonies et feux d’artifice. C’est une journée de festivités et de réjouissances dans tout le pays, à laquelle tous les Français sont invités à participer.

La fête nationale commémore la prise de la Bastille, qui eut lieu le 14 juillet 1789. Cet événement marque le début de la Révolution française, qui mit fin à l’Ancien Régime et aboutit à la création de la République française. La Bastille était une forteresse située dans le centre de Paris, qui servait de prison pour les opposants au régime monarchique. Sa prise symbolisa la fin du pouvoir absolu et le début des libertés fondamentales pour tous les Français.

Aujourd’hui, la fête nationale est l’occasion de célébrer les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité qui sont au cœur de la République française. Des concerts et des feux d’artifice sont organisés dans toutes les villes et villages du pays, et il est traditionnellement permis aux enfants de faire du bruit jusqu’à tard dans la nuit !

5/5 - (2 votes)

Articles sur le même sujet

Joris

Passionné par le web en général et par les voyages en particulier.