Halloween : Origine, histoire et définition

Histoire et origine d'Halloween
Écoutez cet article

Halloween est une fête célébrée le 31 octobre, principalement dans les pays anglophones. Entre citrouilles et sorcières, les enfants et les adultes se déguisent et font des maquillages d’Halloween pour célébrer cette fête. Ils vont ensuite de maison en maison demander des bonbons en criant  » Trick or treat !  » (un bonbon ou un sort). Traditionnellement, on laisse un couvert à table pour les décédés qui passeront la porte, guidés par les lanternes. Mais au fait, qu’est-ce que la fête Halloween et que signifie-t-elle réellement ?

L’origine d’Halloween

Halloween est une fête ancienne de plus de 2500 ans qui a plusieurs origines. La tradition la plus courante est qu’elle vient d’une fête celtique de Samhain, mais il y a aussi des théories selon lesquelles elle pourrait avoir été influencée par les festivals romains de Pomona ou de Feralia. Quoi qu’il en soit, Halloween est maintenant une fête populaire dans de nombreux pays du monde et chaque culture a développé sa propre tradition unique autour de cette date.

Cette fête marquait la fin de l’été et le début de l’hiver, et c’était une période où les gens croyaient que les portes s’ouvraient entre le monde des vivants et celui des morts. Les gens faisaient des offrandes aux dieux et aux démons,  ils allumaient des feux et des lanternes pour éloigner les esprits malveillants. Le 31 octobre, on croyait que les fantômes revenaient sur Terre, et on portait des costumes pour essayer de les tromper. C’est à partir de ces croyances et de cette fête que la tradition d’Halloween est née.

La signification du mot « Halloween »

Halloween est en fait une contraction de l’anglais « All Hallows Eve » (soit « All Hallows’Day ») ce qui signifie « Le soir de tous les saints ». Cette phrase fait référence à la veille de la Toussaint, le 31 octobre.

Décoration aux couleurs d'Halloween : rouge noir
Décoration aux couleurs d’Halloween : rouge et noir

Le noir et l’orange sont les couleurs associées à la fête d’Halloween. Plusieurs théories expliquent pourquoi.

Le noir : la mort, l’obscurité et le passage à l’hiver

La fête celtique mettait à l’honneur le Dieu de la mort. L’hiver est également symbolique de la mort. Enfin, le noir symbolise le froid ainsi que l’obscurité. La couleur associée à la mort est le noir.

La couleur orange : la récolte, l’automne et… la citrouille !

Cependant, les Romains eux fêtaient la déesse Pomona qui était associée à la couleur orange. Cette couleur est symbolique de la récolte ainsi que de l’automne. À cette époque de l’année, la citrouille est également grandement cultivée.

Avant la citrouille, le navet était symbole d’Halloween !

Aujourd’hui, Halloween est associée aux citrouilles et les visages effrayants sculptés dans la chair. Mais savez-vous que ça n’a pas toujours été le cas ? La citrouille est le légume phare d’Halloween. Pourtant, la tradition parle d’une histoire de navet. En effet, la légende d’un vieux conte raconte que Jack O’Lantern, un vieil homme aimant un peu trop l’alcool et pas très sympathique, s’en prend un soir au diable en personne. Lors de la mort de ce vieil homme, celui-ci ne peut entrer ni au paradis ni en enfer. L’esprit maléfique est condamné à errer sans but avec pour seul objet un navet avec un charbon en guise de lanterne.

On raconte aussi que les Irlandais défilaient dans les rues avec des navets en guise de lanterne afin d’éclairer les rues, effrayer les morts, l’âme de Jack et les enfants.

Lors de l’émigration des Irlandais aux États-Unis dû à la famine, il y avait davantage de citrouilles que des navets. Ils ont donc continué la coutume en sculptant des visages et en mettant des bougies dans des citrouilles.

Pourquoi on se déguise à Halloween ?

Puisque l’histoire raconte que les portes du monde vivant étaient ouvertes pour venir hanter les êtres vivants le soir d’Halloween, les personnes portaient des déguisements afin de à faire peur aux âmes maléfiques.

La tradition du Trick or treat

Enfants halloween : Trick or treat
Des bonbons ou un sort !

La chasse aux bonbons permet aux enfants de se déguiser et de faire du porte-à-porte pour demander des bonbons ou d’autres friandises. C’est une façon amusante pour eux de célébrer Halloween tout en obtenant des bonbons !

Cette tradition provient de la coutume du « souling ». Le souling song est une chanson traditionnelle qui évoque les « souls cakes » (les gâteaux d’âmes). Les mendiants allaient de village en village pour quémander ces gâteaux de pain et de raisins en échange de prières.

Halloween est une fête amusante et intéressante qui est célébrée dans le monde entier.

5/5 - (4 votes)

Articles sur le même sujet

Articles recommandés