6 aliments à ne pas manger après la DLC (Date Limite de Consommation)

DLC date limite consommation
Écoutez cet article

La consommation d’aliments périmés peut présenter des risques pour la santé. Voici 6 aliments que vous devriez jeter après leur date limite de consommation :

  • les yaourts et autres produits laitiers ;
  • les viandes et volailles ;
  • les poissons et fruits de mer ;
  • les œufs ;
  • les plats cuisinés et soupes en conserve ;
  • les biscuits, gâteaux et pâtisseries.

Les yaourts et autres produits laitiers

Les yaourts et autres produits laitiers ne doivent pas être consommés après la date limite de consommation (DLC). En effet, ils peuvent être contaminés par des bactéries qui peuvent provoquer des gastro-entérites. De plus, les produits laitiers peuvent rapidement rancir et devenir impropres à la consommation. Il est donc important de respecter la DLC afin d’éviter tout risque de contamination ou d’intoxication alimentaire.

La charcuterie : viandes et volailles

Après la date limite de consommation, les viandes et volailles ne sont plus aptes à la consommation. En effet, elles peuvent avoir un goût amer ou être rances. De plus, elles peuvent être contaminées par des bactéries (la salmonelle). Il est donc important de les jeter après la DLC.

Consommer la charcuterie après la date limite représente également un risque de fausse couche pour la femme enceinte.

Les poissons et fruits de mer

Les poissons et fruits de mer ne doivent pas être consommés après la date limite de consommation (DLC). Ils peuvent être contaminés par des bactéries et des virus qui peuvent entraîner une intoxication alimentaire.

Il est donc important de ne pas consommer les poissons et fruits de mer après la DLC afin d’éviter tout risque de contamination.

Les œufs

Les œufs sont un aliment très versatile qui peut être consommé de différentes manières. Ils peuvent être cuits à la coque, en omelette, brouillés, pochés, etc. Les œufs sont une excellente source de protéines et contiennent de nombreuses vitamines et minéraux essentiels.

Malheureusement, les œufs ont une DLC assez courte et il est important de respecter cette date limite afin d’éviter tout risque d’intoxication alimentaire. En effet, les œufs peuvent rapidement devenir contaminés par des bactéries nocives. Ces bactéries peuvent se développer à la fois à l’extérieur et à l’intérieur de l’œuf, contaminant ainsi toute la coquille.

Les personnes touchées par une intoxication alimentaire aux œufs présentent des symptômes tels que des diarrhées, des vomissements, des douleurs abdominales et de la fièvre. Si vous pensez avoir été contaminé par des œufs avariés, il est important de consulter un médecin immédiatement, car cette infection peut avoir des complications graves, chez les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées.

Les plats cuisinés et soupes en conserve

Après la date limite de consommation (DLC), les plats cuisinés et soupes en conserve doivent être jetés. Ces produits ne sont plus considérés comme sûrs à consommer, car ils peuvent contenir des bactéries. La DLC est une indication de la qualité du produit, et non de sa sécurité.

Les aliments en conserve peuvent être conservés un certain temps après la DLC, mais ils ne doivent pas être consommés après cette date. Les aliments en conserve sont soumis à une pasteurisation ou une stérilisation.

Les biscuits, gâteaux et pâtisseries

Les biscuits, gâteaux et pâtisseries sont des aliments qui doivent être jetés après la date limite de consommation (DLC). Ces aliments peuvent être contaminés par des bactéries et des moisissures qui peuvent provoquer des infections gastro-intestinales. De plus, ces aliments peuvent être altérés par le temps et perdre leur goût et leur texture.

Les aliments ne doivent pas être consommés après la date limite de consommation.

Quelle est la différence entre DLC et DLUO ?

La date limite de consommation (DLC) est la date à laquelle un produit doit être consommé pour être en bonne santé. La date limite d’utilisation optimale (DLUO) est la date jusqu’à laquelle un produit peut être utilisé sans affecter sa qualité.

3.3/5 - (45 votes)

Articles sur le même sujet