French May : Paris s’invite à Hong Kong

Du Ier mai au 30 juin 2015, la France sera à l’honneur à Hong Kong et à Macao avec le French May, événement culturel créé en 1993 qui vise à faire rayonner la culture française en Asie. Intitulée « Essentiellement Français » (on passera sur l’originalité du titre) cette 23ème édition vise à présenter toute la créativité française de manière non exhaustive, depuis le règne de François Ier jusqu’à nos jours. L’occasion de s’inscrire dans la continuité des commémorations du règne du Valois célébrées en France, et de dresser un large panorama de la culture et de la création française, à travers plus de 120 manifestations.

Théâtre, cinéma, gastronomie, musique, parmi l’éventail des thèmes proposés au cours de cette manifestation, concentrons-nous avant tout sur les arts. En écho à l’exposition Le Corbusier – Les Mesures de l’Homme qui vient de débuter au Centre Pompidou, les visiteurs de cette grande manifestation pourront découvrir au City Hall de Hong Kong une rétrospective dédiée à l’architecte/peintre/designer. L’artiste Invader se présentera comme l’ambassadeur du street-art à travers ses mosaïques dérivées du jeu Space Invaders qui envahissent les murs parisiens mais peinent à conquérir Hong Kong où les œuvres de l’artistes sont systématiquement retirées. Côté art contemporain, c’est l’exposition Beyond the sound (commisariat : Anne-Laure Chamboissier) qui établira le dialogue entre artistes français et hongkongais à travers le son et l’écoute, « dans une mégalopole comme Hong Kong, où les oreilles sont sans cesse sollicitées par des sons, qui pour la plupart, échappent à l’attention ».

Arrêtons-nous sur la photographie qui sera représentée par Michel Eisenlohr et son exposition Paris my Dream, qui superposera au paysage de la baie de Hong-Kong, des vues nocturnes de la ville lumière. Face à une ville moderne et en constante mutation, à l’effervescence incomparable avec celle de Paris, la proposition du photographe est claire : retranscrire l’énergie de Paris à travers ses clichés.

« Au fil des soirées, j’ai posé mon appareil le long des quais, sur les toits, au milieu des carrefours. J’ai cherché à capter le jeu des lumières et des ombres, à révéler la part de scintillement ou de mystère, à transcrire l’énergie foisonnante de la ville ou bien un temps suspendu. C’est une course avec le temps qui s’est joué au quotidien. Ce temps qui, en quelques minutes, entre le crépuscule et le noir de jais, transforme radicalement la perception des volumes et des matières. C’est alors durant ce moment fugace que les lieux chargés d’Histoire, de culture ou d’échanges populaires s’emplissent d’une nouvelle vie et sortent leurs plus beaux atours, de manière ostentatoire ou encore énigmatique… J’essaie pour ma part d’en capter le meilleur profil et de transcrire dans ces moments volés à la fois leur intime poésie et leur monumentalité. »

Les photographies de Michel Eisenlohr seront présentées sur l’Avenue des Stars, endroit incontournable de la capitale qui offre une vue sur toute l’île de Hong Kong, qui scintille de mille feux la nuit tombée. À la skyline de la mégalopole asiatique se superposeront le temps de la manifestation, les vues des monuments et lieux emblématiques de la capitale française, et cohabiteront ainsi les clichés de la Sainte-Chapelle, de la Notre-Dame et du Palais de la Cité avec des architectures beaucoup plus contemporaines comme la Bank of China Tower de Pei, la Two International Finance Centre où le HBBC Building de Norman Foster. À quand une initiative similaire à Paris ?


Nicolas

tweet@

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s