Où a vécu le légendaire Roi Arthur ?

Où a vécu le légendaire Roi Arthur ?

Le Roi Arthur est sans doute l’un des personnages les plus célèbres et mystérieux de la mythologie britannique.

Personnage historique ou légendaire, sa vie et son règne ont fait l’objet de nombreuses recherches, débats et spéculations au fil des siècles.

La question de savoir où a vécu le Roi Arthur est tout aussi fascinante et controversée que celle concernant son existence même.

Préparez-vous à explorer avec nous les différentes théories et hypothèses qui ont été avancées pour tenter de répondre à cette question captivante.

Les sources littéraires médiévales

Avant de plonger dans les lieux où aurait vécu le Roi Arthur, il est important de revenir sur les sources littéraires qui ont façonné et immortalisé sa légende.

  • Le Historia Regum Britanniae : Rédigé au 12ème siècle par l’historien britannique Geoffroy de Monmouth, cet ouvrage est considéré comme la première source détaillée sur la vie du Roi Arthur. Bien que largement considéré comme une oeuvre de fiction, le Historia Regum Britanniae a grandement contribué à la popularité de la légende arthurienne.
  • Les romans de Chrétien de Troyes : Ce poète français du 12ème siècle a écrit plusieurs romans qui mettent en scène le Roi Arthur et ses chevaliers de la Table Ronde, notamment « Erec et Enide », « Lancelot ou le Chevalier de la charrette » et « Perceval ou le Conte du Graal ». Ces œuvres ont introduit des éléments majeurs de la légende arthurienne, tels que la quête du Graal et les amours de Lancelot et Guenièvre.

La Bretagne et la Cornouaille

Le Roi Arthur est souvent associé à la Bretagne, une région située dans l’actuelle France, et plus particulièrement à la Cornouaille, située au sud-ouest de la Bretagne. Selon les légendes, c’est dans cette région que le roi aurait passé une partie de sa vie, et plusieurs lieux y sont associés à son règne.

  1. La forêt de Brocéliande : Située en Bretagne, cette forêt est souvent considérée comme le lieu où le Roi Arthur a vécu avec ses chevaliers de la Table Ronde. De nombreux lieux mythiques de la légende arthurienne sont d’ailleurs localisés dans cette forêt, comme le Val sans Retour et la fontaine de Barenton.
  2. La ville de Carhaix : Cette ville bretonne serait, selon certaines légendes, la cité de Carhaix où le Roi Arthur aurait établi sa cour. Un parc arboré et une statue à son effigie y sont d’ailleurs dédiés.
  3. Le château de Comper : Situé en Bretagne, ce château médiéval aurait été l’un des sièges du Roi Arthur, et serait le lieu où il aurait rencontré la fée Viviane, qui lui aurait offert l’épée Excalibur.

La Grande-Bretagne et ses sites historiques

La légende du Roi Arthur est profondément enracinée dans l’histoire et la culture de la Grande-Bretagne, et de nombreux sites du pays sont liés à sa vie et à son règne. Parmi eux :

  1. Le château de Tintagel : Situé en Cornouailles, dans le sud-ouest de l’Angleterre, ce château est souvent présenté comme le lieu de naissance du Roi Arthur. Selon la légende, c’est ici que le roi Uther Pendragon aurait conçu Arthur avec la reine Ygerne.
  2. Glastonbury : Cette ville du sud-ouest de l’Angleterre est associée à plusieurs légendes arthuriennes, notamment celle de la colline du Tor, où se trouverait la demeure du roi, et celle de l’abbaye de Glastonbury, où seraient enterrés Arthur et sa reine Guenièvre.
  3. Le mont Badon : Situé en Angleterre, ce site est censé être le lieu où le Roi Arthur aurait remporté une bataille décisive contre les Saxons. Bien que son emplacement exact soit sujet à débat, certains historiens pensent qu’il pourrait s’agir de la colline de Badbury Rings, dans le Dorset.

Les autres lieux et hypothèses

Outre les sites mentionnés précédemment, d’autres lieux et hypothèses ont été avancés pour tenter de localiser la résidence du Roi Arthur. Parmi eux :

  1. Le Pays de Galles : Certains chercheurs estiment que le Roi Arthur aurait pu être un roi gallois ou un chef de guerre ayant vécu dans cette région. Des lieux comme le château de Dinas Emrys et la colline de Moel Arthur sont ainsi associés à la légende arthurienne.
  2. L’Écosse : D’autres théories suggèrent que le Roi Arthur aurait en réalité régné sur une partie de l’Écosse, et des sites comme le château de Dunadd et le fort de Dumbarton ont été proposés comme possibles lieux de résidence du roi.
  3. La localisation multiple : Enfin, certaines hypothèses avancent que le Roi Arthur n’aurait pas eu de résidence fixe, et aurait plutôt vécu et régné sur plusieurs territoires à différentes époques, ce qui expliquerait la diversité des lieux associés à sa légende.

La question de savoir où a vécu le légendaire Roi Arthur demeure entourée de mystère et de fascination. Les sources littéraires médiévales telles que le Historia Regum Britanniae et les romans de Chrétien de Troyes ont largement contribué à la construction et la popularité de la légende arthurienne, mais elles ne permettent pas de trancher de manière définitive quant à la localisation exacte de la résidence du roi.
Les régions de la Bretagne et de la Cornouaille, avec des lieux emblématiques comme la forêt de Brocéliande, la ville de Carhaix et le château de Comper, sont souvent considérées comme le berceau de la légende du Roi Arthur. Cependant, la Grande-Bretagne revendique un lien étroit avec ce personnage mythique, comme en témoignent les sites historiques de Tintagel, Glastonbury et le mont Badon.
D’autres hypothèses ont été avancées, suggérant que le Roi Arthur aurait pu vivre au Pays de Galles ou en Écosse, voire qu’il n’aurait pas eu de résidence fixe et aurait régné sur plusieurs territoires. Face à ces diverses théories et aux nombreuses légendes qui entourent la vie du Roi Arthur, il est difficile de déterminer avec certitude où il a réellement vécu. Toutefois, cette incertitude et ce mystère contribuent indéniablement au charme et à l’attrait de la légende arthurienne, qui continue de fasciner les chercheurs et le grand public à travers les siècles.

5/5 - (4 votes)

Unpointculture, média indépendant, a besoin de VOUS pour se faire connaitre ! Aidez-nous en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci d'avance !

Suivez-nous sur Google News