Attention, Arnaque : Non, votre carte Vitale ne peut pas expirer !

Femme qui lis un article sur telephone elle doute

De nos jours, les arnaques en tout genre se multiplient, et il est important de rester vigilant face aux tentatives de fraude.

L’une d’entre elles, particulièrement répandue, concerne la carte Vitale.

Des escrocs, se faisant passer pour des organismes officiels, vous informent que votre carte Vitale arrive à expiration et vous demandent de fournir des informations personnelles pour la renouveler.

Ne vous laissez pas berner : une carte Vitale ne se périme pas !

Nous vous expliquons en détail cette arnaque et comment la déjouer pour protéger vos données et votre argent.

Comprendre l’arnaque de la carte Vitale « périmée »

Avant toute chose, il est essentiel de comprendre comment fonctionne cette arnaque pour mieux la déjouer. Le mode opératoire des escrocs est généralement le suivant :

  1. Vous recevez un courriel, un SMS ou un appel téléphonique d’une personne se faisant passer pour un représentant de la Sécurité sociale ou de l’Assurance Maladie.
  2. Cette personne vous informe que votre carte Vitale est sur le point d’expirer et qu’il est nécessaire de la renouveler pour continuer à bénéficier de vos droits.
  3. On vous demande alors de fournir des informations personnelles (numéro de Sécurité sociale, coordonnées bancaires, etc.) et/ou de payer une certaine somme pour obtenir votre nouvelle carte.

Le problème, c’est que les cartes Vitales n’ont pas de date d’expiration. En effet, la carte Vitale est valable à vie, tant que vous êtes affilié à un régime de Sécurité sociale. Les escrocs profitent de l’ignorance de certaines personnes sur ce sujet pour leur soutirer des informations personnelles et/ou de l’argent.

Comment déjouer cette arnaque ?

Face à cette tentative de fraude, il est important de rester vigilant et de connaître les bons réflexes. Voici quelques conseils pour vous protéger :

  1. Ne répondez pas aux sollicitations suspectes : Si vous recevez un courriel, un SMS ou un appel téléphonique vous informant que votre carte Vitale arrive à expiration, ne répondez pas. Il s’agit très probablement d’une tentative d’arnaque.
  2. Vérifiez l’émetteur du message : Si vous avez un doute, vérifiez l’adresse e-mail, le numéro de téléphone ou le site web de l’organisme qui vous contacte. Les coordonnées officielles de la Sécurité sociale et de l’Assurance Maladie sont disponibles sur leurs sites respectifs.
  3. Informez-vous sur les procédures officielles : Si vous avez besoin de renouveler votre carte Vitale ou de mettre à jour vos informations, consultez les sites officiels de la Sécurité sociale ou de l’Assurance Maladie. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires sur les démarches à suivre.
  4. Ne fournissez jamais vos informations personnelles : Ne communiquez jamais vos coordonnées bancaires, votre numéro de Sécurité sociale ou toute autre information personnelle à une personne qui vous contacte par courriel, SMS ou téléphone. Les organismes officiels ne vous demanderont jamais ce type d’information par ces canaux.
  5. Signalez les tentatives d’arnaque : Si vous êtes victime d’une tentative d’arnaque, signalez-la à la plateforme Pharos du gouvernement français, qui permet de signaler les contenus et comportements illicites sur Internet.

Que faire si vous avez déjà communiqué vos informations ?

Si vous avez malheureusement déjà fourni des informations personnelles ou effectué un paiement suite à une arnaque liée à la carte Vitale, voici les démarches à suivre :

  1. Prévenez votre banque : Contactez immédiatement votre conseiller bancaire pour lui expliquer la situation. Il pourra vous aider à bloquer votre carte bancaire et à suivre les démarches pour éventuellement obtenir un remboursement.
  2. Changez vos mots de passe : Si vous avez communiqué des informations permettant d’accéder à vos comptes en ligne, changez immédiatement vos mots de passe pour éviter toute intrusion.
  3. Surveillez vos comptes : Restez vigilant et surveillez régulièrement vos relevés bancaires et vos comptes en ligne pour détecter d’éventuelles transactions frauduleuses.
  4. Signalez l’arnaque aux autorités : N’oubliez pas de signaler l’arnaque à la plateforme Pharos et, si nécessaire, de porter plainte auprès de la police ou de la gendarmerie.

Il est essentiel de rester vigilant face aux tentatives d’arnaque liées à la carte Vitale. Rappelez-vous qu’une carte Vitale ne se périme pas et que les organismes officiels ne vous demanderont jamais vos informations personnelles par courriel, SMS ou téléphone. En suivant ces conseils, vous devriez être en mesure de déjouer cette arnaque et de protéger vos données et votre argent.

5/5 - (6 votes)

Unpointculture, média indépendant, a besoin de VOUS pour se faire connaitre ! Aidez-nous en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci d'avance !

Suivez-nous sur Google News

Paola Corie

Passionnée par l'astrologie depuis plus de 20 maintenant, je vous propose l'Horoscope gratuit chaque jour.