Tout savoir sur la prime exceptionnelle de la rentrée

prime exceptionnelle rentree
Écoutez cet article

La rentrée scolaire est synonyme de dépenses importantes pour les familles. Pour aider les parents, le gouvernement a mis en place une prime exceptionnelle de la rentrée. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette aide financière !

Qui peut bénéficier de la prime exceptionnelle de la rentrée ?

La prime exceptionnelle de la rentrée est une aide financière destinée aux familles qui ont un enfant scolarisé dans une école publique ou privée sous contrat. Cette aide est versée par le ministère de l’Éducation nationale et peut être demandée au moment de la rentrée scolaire.

Pour bénéficier de la prime exceptionnelle de la rentrée, les familles doivent répondre à certaines conditions :

  • l’enfant doit être scolarisé dans une école publique ou privée sous contrat ;
  • l’enfant doit avoir entre 6 et 18 ans ;
  • les parents doivent résider en France ;
  • les parents ne doivent pas dépasser un certain revenu (ce montant varie selon le nombre d’enfants à charge) ;
  • les parents ne doivent pas bénéficier d’autres aides pour la même rentrée scolaire.

Si vous remplissez toutes ces conditions, vous pouvez demander la prime exceptionnelle de la rentrée au moment de l’inscription de votre enfant à l’école. Pour ce faire, vous devrez fournir certains documents, :

  • une attestation d’inscription de votre enfant à l’école ;
  • une photocopie des pages du livret de famille concernant l’identité et le lieu de résidence des parents et des enfants ;
  • un justificatif de revenus (par exemple, une photocopie du dernier avis d’imposition ou du dernier relevé de paye).

Comment obtenir la prime exceptionnelle de la rentrée ?

La prime exceptionnelle de la rentrée est une aide financière destinée aux étudiants qui ont des difficultés pour se loger ou pour payer leurs frais de scolarité. Cette aide peut être demandée auprès de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou du Fonds de Solidarité Logement (FSL).

Pour obtenir la prime exceptionnelle de la rentrée, il faut d’abord remplir certaines conditions :

  • être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur ;
  • avoir moins de 26 ans ;
  • ne pas être titulaire d’un diplôme de niveau III (Bac +2) ou supérieur ;
  • ne pas percevoir une bourse sur critères sociaux ;
  • ne pas être logé par ses parents ou tuteurs.

Si vous remplissez ces conditions, vous pouvez ensuite déposer votre dossier auprès de la CAF ou du FSL. Ce dossier doit comporter :

  • une attestation d’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur ;
  • une photocopie du titre d’identité (carte nationale d’identité, passeport, etc.) ;
  • une photocopie du justificatif de domicile ;
  • les justificatifs de revenus et/ou de ressources pour l’année en cours.

Quelles dépenses sont prises en compte pour la prime exceptionnelle de la rentrée ?

La prime exceptionnelle de la rentrée est une aide financière destinée aux familles qui ont des enfants scolarisés. Elle permet de compenser les dépenses liées à la rentrée scolaire, comme les fournitures scolaires, les livres ou le matériel informatique.

Pour bénéficier de cette aide, il faut remplir certaines conditions :

  • avoir un enfant scolarisé dans un établissement public ou privé sous contrat d’association avec l’État ;
  • ne pas percevoir le RSA ;
  • avoir un revenu fiscal de référence inférieur à 25 000 euros par an pour une personne seule, 37 500 euros par an pour un couple et 50 000 euros par an pour un couple avec un enfant à charge.

Les familles qui remplissent ces conditions peuvent demander la prime exceptionnelle de la rentrée auprès du centre des finances publiques dont elles dépendent. La prime est versée directement sur le compte bancaire des bénéficiaires au plus tard le 15 octobre.

La prime exceptionnelle de la rentrée est une aide financière qui peut être demandée par les familles ayant des enfants scolarisés. Cette aide permet de payer les fournitures scolaires et les vêtements nécessaires à la rentrée.

4.6/5 - (5 votes)

Articles sur le même sujet