Le pervers narcissique au travail

le pervers narcissique au travail
Écoutez cet article

Le pervers narcissique est un type de personnalité perturbée caractérisée par un manque profond d’empathie, une tendance établie à la manipulation émotionnelle et un besoin intense d’admiration. Ces traits peuvent rendre les pervers narcissiques particulièrement difficiles à gérer au travail. Heureusement, il existe des stratégies que vous pouvez utiliser pour mieux gérer un pervers narcissique dans un environnement professionnel.

Les traits du pervers narcissique au travail

Le pervers narcissique est une personne qui a un ego démesuré et un besoin excessif d’attention et d’admiration. Il est manipulateur, égocentrique, et peut avoir des comportements abusifs. Au travail, il peut être difficile de travailler avec une personne perverse narcissique car elle peut être chroniquement mécontente, ne jamais admettre ses erreurs, et profiter des autres.

Une personne perverse narcissique au travail peut être :

  • Chroniquement mécontente : insatisfaite de son travail et de ses collègues, elle peut se plaindre sans cesse et critiquer les autres.
  • Ne jamais admettre ses erreurs : jamais responsable de ses propres erreurs, elle va toujours essayer de rejeter la faute sur les autres ou de trouver une excuse pour justifier son comportement.
  • Profiter des autres : le pervers narcissique peut utiliser les autres pour obtenir ce qu’il veut. Il/elle peut manipuler les gens pour qu’ils fassent ce qu’il/elle veut ou pour prendre le crédit de leur travail.

Comment gérer un pervers narcissique au travail ?

Un pervers narcissique est une personne dont l’ego est hors norme et qui se comporte de manière manipulatrice et destructive. Au travail, il est souvent difficile de gérer ce type de personne, car elles peuvent essayer de prendre le contrôle de la situation et de vous manipuler. Voici quelques conseils pour gérer un pervers narcissique au travail :

  • Tenez bon : ne cédez pas à ses manipulation et restez ferme dans vos positions. Si vous cédez, il ou elle prendra le contrôle et vous manipulera encore plus.
  • Soyez direct(e) : communiquez clairement vos attentes et vos limites. Ne laissez pas de place à l’ambiguïté ou aux interprétations.
  • Mettez les choses par écrit : utilisez des e-mails ou des notes pour documenter vos interactions avec le pervers narcissique. Cela peut être utile en cas de conflit ou si vous avez besoin de preuves.
  • Gardez votre calme : ne réagissez pas aux provocations du pervers narcissique. Si vous restez calme, il sera plus difficile pour lui de vous manipuler ou de vous faire sortir de votre zone de confort.
  • Parlez en privé : si possible, évitez les confrontations publiques avec le pervers narcissique. Parlez-lui en privé pour lui faire part de vos inquiétudes ou lui demander des explications.
  • Faites appel à un supérieur hiérarchique : si le pervers narcissique refuse de respecter votre espace personnel ou continue à vous manipuler, faites appel à un supérieur hiérarchique pour qu’il intervienne.

Le pervers narcissique dans l’entreprise

Les pervers narcissiques ont tendance à être extrêmement manipulateurs et peuvent abuser de leur position au sein d’une organisation. Ils peuvent s’immiscer dans les affaires des autres, semer le trouble et profiter de la situation. De plus, ils ont du mal à accepter la critique et peuvent réagir violemment lorsqu’ils se sentent menacés. Ces comportements peuvent avoir des conséquences négatives sur le reste de l’équipe, entraînant une perte de productivité et un climat de travail toxique. Les pervers narcissiques ont tendance à être jaloux et possessifs, ce qui peut mener à des conflits d’intérêts au sein de l’organisation. Finalement, ils peuvent avoir du mal à respecter les règles et les procédures, ce qui peut mettre l’entreprise en danger.

En tant que collègue ou responsable hiérarchique, vous devez absolument veiller à limiter la nuisance que les pervers narcissiques sont à même de créer au sein de l’organisation afin de maintenir un climat de travail agréable et bienveillant pour l’ensemble des collaborateurs. N’hésitez pas à avoir recours à des sanctions disciplinaires et à rester vigilant(e) au harcèlement.

4/5 - (5 votes)

Articles sur le même sujet