Lieux inexplorés du Louvre

Vous pensiez tout connaître du musée du Louvre ? Il est temps de s’éloigner du tumulte des salles les plus courues par les visiteurs, afin de partir à la découverte des endroits les plus reculés du plus grand musée du monde, de découvrir les lieux les plus inexplorés du Louvre.


DSC_0103 La salle de l’égise de Baouit

La salle de l’église de Baouit, cela sonne étrangement. Que va-t-on y voir ? C’est un lieu d’une richesse incomparable et bien méconnu. Nous nous trouvons dans le département des Antiquités égyptiennes et particulièrement dans les collections coptes. Baouit, c’est un village au bord du Nil où avait été construit entre 385 et 390 de notre ère, un monastère. Ce monastère fut habité longtemps, jusqu’au XIIe siècle au moins où il fut abandonné. Les siècles se sont écoulé jusqu’à sa découverte en 1900. Et là, tout commence… (Lire la suite…)



img_27581La Petite galerie de l’Académie

Pour ce nouveau lieu inexploré du musée du Louvre, pointculture vous emmène dans l’aile Richelieu et plus précisément dans une des salles qui entoure la cour Puget. Nous sommes au XVIIIe siècle et l’Académie royale de Peinture et de Sculpture existe depuis quelques années déjà (1648).Afin d’entrer dans cette académie, il faut d’abord fournir un morceau d’agrément (habituellement en terre cuite ou en plâtre). Si le jury décide d’agréer l’artiste, il lui faut ensuite fournir un morceau de réception (lire la suite…)


Pelerins_Rembrandt_2-16263

La salle Rembrandt du Louvre

Si je vous dis XVIIe siècle et Hollande, à qui pensez-vous instinctivement ? Rembrandt bien sûr ! Ce génie si singulier, inventif et personnel a sa salle au Louvre ! Là encore, il conviendrait de prendre l’aile Richelieu d’une certaine façon victime du succès de l’aile Denon (on se demande pourquoi…). Au deuxième étage et presque fond se trouve cette petite salle que rien ne distingue de ses consoeurs si ce n’est l’artiste. La salle 31 est entourée de salles sur le XVIIe siècle (lire la suite…)


DSC_1005

Levant : les royaumes phéniciens

L’ouverture des salles des Objets d’art du XVIIIe siècle du Louvre a fait tellement de bruit que l’on a passé sous silence une autre réouverture. Plus étonnant encore, les quelques salles qui étaient fermées pour travaux se trouvent pile au-dessous des Objets d’art. Ainsi, retournons dans l’aile Sully. Le parcours chronologique fait passer de Louis XIV au règne de Louis XVI. Arrivé dans la dernière salle – oui, c’est triste –, un escalier mènera votre esprit du XVIIIe français au IIe millénaire du Proche-Orient ancien (lire la suite…)


DSC_1018

La salle de la Chapelle

Vous êtes sans doute déjà passé devant la salle de la Chapelle, sortant de l’ascenseur de l’aile Sully pour rejoindre les Antiquités grecques, étrusques et romaines ou bien pour rejoindre la Joconde – entre les escaliers Henri II et Henri IV. Hélas, personne ne s’arrête devant car ce mur métallique est fermé. Derrière se cache une chapelle, La Chapelle Notre-Dame-de-la-Paix et Saint-Louis, est fermée et ouvre ses portes pour de rares expositions temporaires. Elle ne rouvre pas ses portes depuis (lire la suite…)


La salle des peintres de portrait du XVIe siècle

L’habiter en nocturne – les mercredis et vendredis soirs – permet davantage de saisir l’ambiance accaparante. C’est une salle comme on en trouve peu au musée du Louvre. Tout d’abord, les œuvres qui y sont présentées sont toutes cloisonnées derrière des vitrines. Murs violets, posez vos coudes l’espace d’un temps sur les accoudoirs prévus à cet effet afin d’admirer les œuvres. Elles sont sans doute trop délaissées. Quoiqu’il en soit, ce sont des portraits, de petits portraits, (lire la suite…)


La salle Saint-Louis

En vous perdant dans le labyrinthe qu’est le musée du Louvre, vous êtes sans doute déjà passés par cet endroit bien curieux, dont les murs sont recouverts de pierres de taille comme un château médiéval. Dans ce Louvre médiéval, où le visiteur passe généralement pour regagner la sortie, se trouve confinée une salle à l’abri des regards, la salle Saint-Louis. Relativement petite, porteuse d’une histoire méconnue, étonnante et intrigante, cette salle méritait d’être mise en valeur aujourd’hui. (lire la suite…)



Capture d’écran 2014-07-13 à 03.34.33Le couloir des Poules

Bienvenue dans le couloir des Poules ! Selon Pierre Rosenberg (Dictionnaire amoureux du Louvre, Paris, Plon, 2007), l’appellation de « poules » n’est pas clairement définie. Plusieurs raisons pourraient explique cela. Logement du peintre Pieter Boel, dit Boule ? Des artistes y auraient élevé des poules ? Ou la rue des Poulies proche ? Flanquée d’un œil-de-bœuf, ces fenêtres circulaires, la salle longitudinale est assez étroite. Un endroit très élégant et étonnant, mais aussi assez peu éclairé : adéquat pour des œuvres fragiles comme les pastels. Que contient cet endroit ? (lire la suite…)


La galerie Tactile

La Galerie tactile est un endroit bien particulier du musée du Louvre. D’abord destinée aux porteurs d’un handicap et ce depuis 1995. Effectivement, cet espace permet aux non-voyants ou personnes affectées d’autisme une première voire une nouvelle approche de l’art. Munis de cartels en braille, des reproductions en résine ont été faites de dix-sept œuvres du Louvre autour du thème de l’enfance ; de la sculpture antique à la sculpture moderne. (lire la suite…)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s