Orages et tempêtes : 5 conseils pour protéger son jardin

proteger son jardin orages
Écoutez cet article

Suite aux différentes périodes de canicule en France, les orages peuvent être extrêmement dangereux pour les jardins, en particulier lorsqu’ils sont accompagnés de vents violents. Heureusement, il existe quelques mesures simples que vous pouvez prendre pour protéger votre jardin des dégâts causés par les orages.

1 – Protégez vos plantes en les arrosant régulièrement

Lorsque les orages approchent, il est important de s’assurer que toutes les plantes du jardin sont bien arrosées. Cela permettra à la terre de mieux résister aux chocs et à l’eau de se déplacer plus dans le sol en cas de pluie forte. De plus, un sol bien humide est moins susceptible d’être soulevé par le vent.

Il est donc important d’arroser vos plantes suffisamment avant que les orages n’arrivent. Si possible, arrosez-les la veille ou au moins quelques heures avant l’arrivée des premières pluies. Cela permettra à l’eau de bien pénétrer dans le sol et aux plantes d’absorber autant d’eau qu’elles le peuvent avant que les intempéries ne commencent.

Pendant l’orage, si vous le pouvez, évitez de sortir dans votre jardin pour ne pas risquer de vous faire blesser par la foudre. Si vous avez des plantes fragiles ou des fleurs que vous craignez de voir abîmer par les intempéries, rentrez-les à l’intérieur si possible. Enfin, après l’orage, surveillez votre jardin et arrosez à nouveau toutes les plantes qui ont été exposées aux intempéries afin qu’elles puissent se réhydrater et reprendre vigueur.

2 – Coupez les branches mortes et fragiles pour éviter qu’elles ne tombent sur vos plantes

Des orages peuvent causer des dégâts importants dans votre jardin, en tombant sur des plantes fragiles ou en endommageant les tuyaux d’arrosage. Il existe quelques mesures simples que vous pouvez prendre pour protéger votre jardin contre les intempéries.

Tout d’abord, coupez les branches mortes et fragiles avant qu’elles ne tombent sur vos plantes et ne les endommagent. Ensuite, arrosez vos plantes avant un orage afin qu’elles soient bien hydratées et moins susceptibles de subir des dégâts. Enfin, si possible, rentrez les meubles de jardin et autres objets susceptibles d’être emportés par le vent ou de tomber sur des plantes.

En suivant ces conseils, vous devriez pouvoir protéger votre jardin contre la plupart des dangers liés aux orages.

3 – Pensez à la protection du sol en cas de pluie torrentielle

proteger son potager pendant les pluies
proteger son potager pendant les pluies

Lorsque les pluies torrentielles s’abattent sur le sol, elles peuvent causer des dommages importants. Les eaux de ruissellement peuvent déstabiliser les structures, endommager les plantes et éroder les sols. Pour protéger votre jardin des orages, il est important de prendre des mesures pour prévenir ces dommages.

Tout d’abord, pensez à la protection du sol. En cas de pluie torrentielle, l’eau peut s’infiltrer dans le sol et provoquer une érosion importante. Il est donc important de limiter l’exposition du sol aux intempéries. Si possible, essayez de planter des arbres ou des haies autour de votre jardin pour protéger le sol contre les eaux de ruissellement. Vous pouvez mettre en place des barrières physiques comme des bûches ou des pierres pour empêcher l’eau de s’infiltrer dans le sol.

Ensuite, pensez à la protection des plantes. Les intempéries peuvent endommager les plantes et même les tuer si elles ne sont pas correctement protégées. Si vous avez des plantes sensibles, essayez de les mettre à l’abri du vent et de la pluie en les couvrant avec un tissu imperméable ou en les mettant sous abri. Les plantes grimpantes peuvent être utiles pour protéger les plantes sensibles, car elles peuvent créer un barrage contre le vent et la pluie.

Enfin, pensez à la protection des structures situées dans votre jardin. Les intempéries peuvent causer des dommages importants aux structures comme les arbres ou les haies. Assurez-vous que toutes les structures situées dans votre jardin sont bien ancrées au sol et qu’elles ne risquent pas de se renverser ou de tomber en cas de fortes rafales ou de pluie intense.

4 – Utilisez des tuteurs pour maintenir vos plantes en place

Les orages peuvent être une source de stress pour les jardiniers, surtout s’ils ont passé beaucoup de temps à soigner leurs plantations. Heureusement, il existe des moyens de protéger vos plantes des dommages causés par les vents violents et les pluies torrentielles.

L’un des meilleurs moyens de protéger vos plantes contre les orages est d’utiliser des tuteurs. Les tuteurs peuvent aider à maintenir vos plantes en place et à prévenir leur déplacement ou leur cassure. Ils sont particulièrement utiles pour les plantes grimpantes, comme les rosiers, qui peuvent être endommagés par le vent.

Assurez-vous que vos tuteurs sont suffisamment solides pour supporter la charge de vos plantes. Les tuteurs en bois sont plus solides que ceux en plastique, mais ils peuvent être plus lourds et difficiles à manipuler. Choisissez des tuteurs en fonction de la taille et du type de plantes que vous souhaitez protéger.

Installez vos tuteurs avant que les orages ne se produisent, car ils seront plus difficiles à mettre en place une fois que les plantes auront été endommagées par le vent ou la pluie. Plantez vos tuteurs profondément dans le sol et fixez-les solidement au sol avec des cordes ou des chaînes, si nécessaire.

En plus d’utiliser des tuteurs, essayez de planter vos plantes dans des zones abritées du jardin, comme sous un arbre ou contre un mur ou une clôture. Si vous ne pouvez pas éviter de planter vos plantes exposées aux intempéries, essayez de cultiver des espèces résistantes aux orages, comme certains arbustes ornementaux ou fruitiers.

5 – Surveillez les conditions météorologiques et préparez-vous à l’avance

Il est important de surveiller les conditions météorologiques et de se préparer à l’avance, car les orages peuvent causer des dégâts importants dans les jardins. Il est conseillé de couper les arbres et arbustes environnants avant qu’ils ne commencent à faire beaucoup de feuilles, parce que cela permettra aux vents forts de passer plus. Les plantes grimpantes doivent être attachées solidement afin qu’elles ne soient pas arrachées par les vents. Les pots et les bacs doivent être vidés et rangés à l’intérieur afin qu’ils ne soient pas renversés par le vent ou la pluie.

L’entretien d’un jardin prend du temps et de l’énergie. Il est important de se préparer aux orages et de prendre les mesures nécessaires pour protéger son jardin.

5/5 - (2 votes)

Articles sur le même sujet