Acquisitions, destructions, manifestations

On continue ce mois d’octobre avec des campagnes de mécénat lancées par le musée du Louvre et le musée des Arts décoratifs, une église (peut-être) sauvée de destruction, l’enceinte médiévale de Paris qui sort de terre et des manifestations anti-Renoir.

Un deuxième Saly dans les collections du Louvre

Après la campagne Tous Mécènes qui a réuni 1 million d’euros pour l’acquisition de la Table de Teschen en début d’année, le musée du Louvre vient de lancer sa 6e campagne de mécénat. L’œuvre à la clé est un Amour essayant une de ses flèches du sculpteur Jacques Saly. Le marbre, exécuté en 1753, avait été commandé par la marquise de pompadour mais ne fut connu du public qu’en 2002. Classé Trésor national en 2006, il est en passe d’être acquis par le Louvre pour 600 000 €. Pour l’heure, il est déjà dans les salles du musée. L’occasion de découvrir ce sculpteur de l’Académie royale, en attendant la rétrospective consacrée à Edme Bouchardon.

Des mécènes pour l’acquisition d’un verre Art déco

Le musée des Arts décoratifs a également lancé une campagne de donations afin d’acquérir un verre à vin réalisé au début du XXe siècle. Otto Prutscher, architecte et « designer » faisait partie des Wiener Werkstätte, groupe qui tentait de réformer l’art après la poésie des lignes sinueuses de l’Art nouveau, en Autriche. Il réalisa l’œuvre vers 1905-1907 dans un style Art déco où les formes géométriques et droites ont totalement pris le pas sur les œuvres d’art mais aussi les objets du quotidien. L’œuvre rejoindra ainsi les quelques 6000 objets du musée.

L’église Sainte-Rita sauvée ?

L’église Sainte-Rita dans le 15e arrondissement devait être démolie depuis 3 ans. Mais le sort de l’église de la sainte patronne des causes désespérées, n’est peut-être pas si désespéré. On s’attendait lundi 5 octobre à la destruction pure et simple d’un monument historique. Mais face à la consternation générale et la mobilisation de riverains, dont il faut saluer le courage, le monument est toujours en place.

Une partie de l’enceinte de Charles V mise au jour

À la fin du XIIe siècle, le roi Philippe Auguste entreprend la construction d’une enceinte jalonnée par le Louvre, une forteresse médiévale pour se protéger des menaces extérieures. Au XIVe siècle, Charles V, dit Charles le Sage, fait considérablement agrandir vers 1350 l’enceinte de Paris sur la rive droite. Récemment, des fouilles entreprises sous la place du Père-Teilhard-de-Chardin (sur la même où se trouve la bibliothèque de l’Arsenal) et ont révélé une partie de l’enceinte de Charles V. On attend de savoir ce qu’il adviendra de ce vestige.

Renoir Sucks

Pierre-Auguste Renoir ne fait pas que des émules. Mardi 6 octobre, devant le Museum of Fine Arts de Boston, une manifestation a été organisée par un « collectif anti-Renoir », qui compte déjà près de 7500 abonnés sur Instagram. Ses adhérents n’hésitent pas à dégrader verbalement le maître, mettant par exemple une monographie du peintre à côté de toilettes ou s’affichant doigt d’honneur levé, à côté d’un portrait de l’artiste. Une manifestation qui fait malgré tout sourire (comme ceux affichés par les visiteurs à la sortie du musée) car on douterait de la part du musée, qui n’a pas encore réagi, qu’il décroche ses Renoir face à ses six pancartes agitées sur la pelouse du Museum of Fine Arts.

renoir

damien
Damien

tweet@

One thought on “Acquisitions, destructions, manifestations

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s