Quoi de neuf au musée du Louvre ?

Direction le musée du Louvre, non pas pour vous présenter un lieu inexploré ou une œuvre méconnue comme nous avons l’habitude de faire, mais pour nous pencher sur son actualité. 

Capture d’écran 2014-09-28 à 20.06.14

Lancement du projet pyramide

La première information et pas des moindres concerne le début du chantier de réaménagement des espaces sous la célèbre pyramide de Ieoh Ming Pei. S’étalant jusqu’en 2016, les premières bâches (thématisées) et échafaudages ont fait leur apparition, sous les regards curieux des nombreux visiteurs qui se hâtent vers les billetteries du musée. Il est vrai que depuis maintenant 1989, la fréquentation du Louvre n’a cessé de croître (passant de 3 millions de visiteurs annuels à plus de 8 millions), rendant cet espace d’accueil saturé et bruyant, et donc peu adapté à une fréquentation toujours plus importante. L’accueil sera déplacé et ne trônera plus sous la pyramide. Ce dernier sera réparti sur deux étages, tandis que les billetteries seront regroupées au niveau du rez-de-chaussé de l’actuelle librairie. Cette dernière, ainsi que les autres commerces, se verront regroupés au sein de l’allée du Grand Louvre. Terminé la dispersion donc, tout comme les heures d’attente (espérons-le) puisqu’il est prévu de doubler les contrôles d’accès au niveau de la pyramide, afin d’éviter les longues files serpentant parfois jusqu’à la cour carrée en été ! Un investissement couteux, plus de 53 millions d’euros, qui s’étalera sur deux ans donc, en commençant par la création de la future bagagerie pour se terminer en 2016 avec la livraison des nouveaux points d’information. Laissons les photos comparatives parler d’elles-mêmes, d’un côté celles prises un jour grisâtre avec un piètre appareil photo numérique, de l’autre, un sublime montage photoshop nous vendant un Louvre magnifié :

 A1A2

A3a4

a8a7A5a6

Les animaux font le mur

Vous ne le saviez peut être pas, mais la Grande Galerie de l’Évolution fête cette année ses vingt ans. Pour célébrer cet anniversaire, il semblerait que quelques animaux se soient échappés du 5e arrondissement, pour s’éparpiller dans plusieurs musées de la capitale comme le musée d’Orsay, le musée de Cluny, le Musée national Eugène Delacroix, le Petit Palais et également le musée du Louvre ! Et comme je suis joueur et que je désire vous laisser la surprise de cette rencontre inattendue au sein du musée, je me passerais bien de vous donner l’emplacement exact du cerf qui trône désormais au Louvre. Les habitués trouveront sans problèmes après avoir jeté un œil attentif aux photos ci-dessus… Quant aux autres, je vous invite à partir à la rencontre de ce cerf.

Des bornes interactives au département des antiquités grecques

La Galerie Campana est un des lieux que j’arpente avec beaucoup de plaisir au musée du Louvre. Bordant la Seine, inondée de soleil et nous offrant une vue royale sur l’Institut de France, elle est souvent déserte et nous présente pourtant une impressionnante collection de peinture sur vases grecques. Les visiteurs pourront d’ailleurs manipuler une de celles-ci, du moins numériquement. Une borne tactile conçue avec les technologies de Dai Nippon Printing  Co. Ldt, nous présente Le Cratère d’Antée numérisé, qu’il est possible de faire tourner sur 360°, tandis que de nombreuses informations nous sont fournies sur l’œuvre, de son élaboration à son iconographie. Pour en savoir plus sur l’iconographie grecque, sachez qu’une autre borne trône non loin de la Vénus de Milo, et vous présente l’ensemble des divinités grecques, ainsi que les éléments caractéristiques de leur représentation. Un outil de médiation efficace que l’on peut retrouver au sein du département des Arts de l’islam, des Objets d’art français du XVIIIe siècle et également autour de la Pompadour de Maurice-Quentin Delatour, au sein du département des peintures françaises.

Mise à jour de l’audioguide Nintendo 3DS

Pour une vingtaine d’euros, vous pouvez vous procurer depuis le début de l’année la petite cartouche 3DS renfermant l’audioguide du Louvre. Pratique pour les visiteurs réguliers et également ceux désirant emporter les heures de commentaires chez eux, l’audioguide bénéficie ENFIN de la dernière mise à jour, contenant les commentaires des œuvres présentées au sein des nouvelles salles d’Objets d’art français du XVIIIe siècle (une bonne trentaine).

audioguide louvre


Nicolas – Rédacteur en chef
> Tous ses articles
> Twitter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s