Ces expositions à ne pas oublier II

Affiche de l'exposition "La Chine à Versailles, art et diplomatie au XVIIIe siècle" © Château de Versailles.
Affiche de l’exposition « La Chine à Versailles » © Château de Versailles.

La Chine à Versailles, art et diplomatie au XVIIIe – château de Versailles, du 27 mai au 26 octobre 2014

Sous ses allures de sujets de thèse se cache une fascinante exposition – de l’appartement de Madame de Maintenon – qui commémore les relations entre la Chine et Versailles depuis le Siècle des Lumières. Près de 150 œuvres sont le témoin d’intenses échanges (artistiques mais aussi politiques) entre cour de France et empereurs de Chine. C’est notamment grâce aux nombreuses laques et porcelaines, tapisseries et meubles ainsi que de peintures que l’on parvient à saisir le goût des Versaillais pour l’art chinois.

Collier de San Gennaro, 1679-1879, Or, argent, diamants, rubis, émeraudes, saphirs, grenats. H. : 50 ; L. : 60 cm., Naples, Museo del Tesoro di San Gennaro. © Matteo D’Eletto.
Collier de San Gennaro, 1679-1879, Naples. © Matteo D’Eletto.

Le trésor de Naples : les joyaux de San Gennaro – musée Maillol (Paris), du 19 mars au 20 juillet 2014

Bien que quelques publicités décorent les murs des métros parisiens, les musées privés n’ont pas de fonds aussi importants que ceux de la Toute-Puissante RMN. Cela étant, cette exposition a de quoi surprendre. San Gennaro (le saint patron de Naples, IIIe-IVe siècles de notre ère) s’est engagé à titre posthume à protéger les Napolitains au XVIe siècle. Issu de la chapelle construite pour le saint, le musée a obtenu jusqu’à la moitié de l’été, un trésor inestimable constitué de reliques en tous genres, à voir absolument !

François-André Vincent, Portrait de Marie-Gabrielle Capet, vers 1786 © Petit Palais, Roger Viollet.
François-André Vincent, Portrait de Marie-Gabrielle Capet, vers 1786 © Petit Palais, Roger Viollet.

Le trait en liberté : dessins de François-André Vincent – musée Cognacq-Jay (Paris), du 29 mars au 29 juin 2014

Amateurs de beaux dessins, rendez-vous à l’hôtel de Donon (3e arr.) afin de découvrir au sein du musée du XVIIIe siècle, un artiste plutôt méconnu. François-André Vincent (1746-1816) est le contemporain de Fragonard et David. Autant dire que faire sa place dans un milieu où règnent deux peintres fondateurs n’est pas une mince affaire. L’exposition tend ainsi à replacer Vincent en tant que grand dessinateur de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle en une cinquantaine de pièces. Esquisses, dessins aboutis, caricatures, sujets antiques ou scènes de genre, c’est un véritable maître dont justifie l’exposition.

Les mandarins Bṍi Tự sur l’esplanade du Nam Giao  1939. © Ecole française d’Extrême-Orient/Jean Manikus.
Les mandarins Bṍi Tự sur l’esplanade du Nam Giao
1939. © Ecole française d’Extrême-Orient/Jean Manikus.

Photographies de l’École française d’Extrême-Orient – musée Cernuschi (Paris), du 14 mars au 29 juin 2014

Sous le titre de « dossier » de l’exposition se cache des photographies de reportages étonnantes. Nous avons tous construit notre image du Paris des années 30. Mais qu’en est-il du Vietnam ? C’est dans ce musée de la Ville de Paris que vous découvrirez les traditions vietnamiennes ainsi que des sites archéologiques (dont certains n’existent plus aujourd’hui) à travers les photographies de savants et archéologues. Mais que serait un souvenir archéologique sans ses aquarelles et estampes ? Toutes les clés vous seront données pour découvrir un Vietnam quotidien.

© Gaîté Lyrique / Pic Pic André.
© Gaîté Lyrique / Pic Pic André.

Motion Factory – Gaîté lyrique, du 24 avril au 10 août 2014

Les affiches publicitaires ne sont certainement pas passées à côté de vos yeux ! Et pour cause, aussi surprenante et magique que peut être la Gaîté lyrique, Motion Factory présente dans une simplicité complexe, la face cachée de l’animation. Une animation qui se veut manuelle ou novatrice, surprenante ou déroutante par le biais d’objets tous aussi surprenants (maquettes, figurines, objets en papier, etc.). Un peu de magie et d’extravagance ne fera de mal à personne !


damien
Damien – Rédacteur
> Tous ses articles
> Twitter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s