Chefs-d’œuvre de la peinture et Pixel Art

parr

Il est amusant de voir que plus les innovations technologiques avancent, plus l’attrait pour nos bonnes vieilles technologies obsolètes des années 80-90 se fait ressentir. A l’ère de la haute définition, réalisée augmentée et j’en passe, un véritable engouement pour l’esthétique 8-bits se fait ressentir, imitant la très basse définition de nos écrans de l’époque, pour se rapprocher de l’esthétique des jeux-vidéo tels que Super Mario Bros.

L’artiste Adam Lister à décidé d’appliquer cette esthétique aux plus grands chefs-d’œuvre de la peinture, de Léonard de Vinci à Hopper, en passant par Klimt, on identifie très facilement les toiles qui se cachent derrière cette esthétique rétro, et même si le résultat se rapproche plus d’un très bon collage qu’une véritable transposition d’une toile sur un écran cathodique des années 80, branché à une Master System, le résultat est très plaisant. Adam Lister n’a pas uniquement appliqué cette esthétique à la peinture, le cinéma est également représenté, je vous invite à vous rendre sur le site de la galerie de l’artiste pour en voir plus. Voici les œuvres sans leur titre bien évidemment, c’est à vous maintenant de les identifier.

joconde

jeune fille a la perle

the kiss

eyck

american

sunflower

chop suey

jatte

nuit étoilée

hopper

cène

persistance de la mémoire

cezanne

guernica


Nicolas – Rédacteur en chef
> Tous ses articles
> Twitter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s