Le musée, lieu intemporel

nicolas

EDITO – AVRIL 2014

Un musée peut-il être seulement considéré comme un lieu conservant et exposant des objets, vestiges, œuvres d’art ? Impossible. Les approches de ces lieux sont tellement différentes que voir en un musée un simple « entrepôt d’œuvres » serait beaucoup trop réducteur. Pour ceux qui ont la chance d’avoir accès à la culture très tôt, le musée est souvent synonyme de marche forcée, où ces chères têtes blondes sont confrontées à l’histoire, à l’art, avec une approche parfois très austère, dans ces lieux qui leurs sont si peu familiers. Certains garderont en mémoire le côté austère de ces sorties interminables et ne remettront jamais les pieds dans un musée. Chez certains, cela fera naître un sentiment de curiosité, d’admiration, mais qui se réveillera bien des années plus tard. Certains voient le musée comme une attraction incontournable, et dont chaque photo d’une œuvre populaire s’apparente à un véritable trophée. Ainsi, l’on se détournera de l’observation de l’œuvre pour méditer davantage à la pose à adopter devant l’œuvre en question. Les artistes en herbes y viennent observer, reproduire les œuvres, et ne peuvent s’empêcher de générer un attroupement de curieux autour d’eux, jetant un regard furtif sur leur carnet de croquis. Les étudiants en histoire de l’art, se surprendront à s’émerveiller devant une œuvre dont ils pensaient tout connaître, mais que les nombreuses analyses présentèrent celle-ci sous un nouveau jour. D’autres n’arriveront jamais avec les musées, et trouveront leur bonheur dans un tout autre univers.

Le musée est un lieu intemporel, un lieu où les objets et créations artistiques de civilisations parfois totalement opposées, parfois similaires sur de nombreux points, se côtoient, l’on voyage à travers le temps d’une salle à une autre, et l’on ne peut s’empêcher de se sentir parfois, vraiment petit. Parcourir les salles du Louvre est en soit une expérience que plus jeune, je trouvais intimidante. Nos pensées se noient dans les échos et raisonnement de la foule qui arpente les salles du musée, et nous sommes sans cesse confrontés à la grandeur de nos ancêtres. Les sculptures grecques de leur regard impassible, nous regardent, infaillibles, le poids des années n’ont en rien fait perdre de leur grandeur et de leur prestige, illustrant cette Grèce qui fondait déjà, de nombreux siècles avant notre ère ce qu’on appelle Démocratie. Les grandes peintures françaises du XIXe siècle, ne laissent aucun répit à notre imaginaire, et La Bataille d’Eylau d’Antoine-Jean Gros, nous fait presque entendre les tambours battants et les détonations des canons des guerres napoléoniennes. D’une aile à l’autre du musée, l’on emprunte des grands escaliers en marbre, souvent chargés d’histoire. Une fois encore, l’on se projette des années et des années en arrière, imaginant qui a bien pu emprunter ces escaliers : La cour et l’entourage du roi pensaient-ils un jour, que des millions de visiteurs venus du monde entier marcheraient sur leurs pas des siècles après ? Toujours dans ce raisonnement et cet écho incessant provoqué par les visiteurs, l’on lève les yeux et l’on réalise que de magnifiques plafonds se trouvent juste au-dessus de nos têtes. Peints, richement ornés, à jamais ils feront lever les yeux du spectateur vers cette grandeur du passé. Le musée est cet univers, riche et infini, qui ne cesse de montrer au visiteur ce que l’homme a fait de plus beau, ce dont l’homme est capable. À des années lumières des informations et actualités anxiogènes que véhiculent avec gourmandise les médias, il nous montre que l’homme, depuis la nuit des temps, est capable de réaliser des choses exceptionnelles, qui font aujourd’hui déplacer des millions de visiteurs chaque année, aux quatre coins du monde, dans n’importe quel musée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s