[Œuvres méconnues du Louvre] Camille Corot, Les Tanneries de Mantes

Au fur et à mesure que l’on se rend au Louvre, l’on croit presque tout connaître du musée. Le chemin le plus court pour passer d’une aile à l’autre, les horaires de fermeture de certaines salles, l’emplacement des œuvres phares ainsi que celles qui ont été l’objet d’étude pour un exposé. Mais rien n’y fait, une visite au Louvre est toujours synonyme de découverte.

Une salle qui nous a précédemment échappé, une œuvre qui soudain semble se dévoiler sous nos yeux, un escalier jamais emprunté, un détail architectural qui attire plus que jamais notre attention. Oui, au fur et à mesure que l’on se rend au musée du Louvre, l’on se rend compte que l’on ne le connaîtra jamais véritablement. Entendez par œuvre méconnue, une toile, une sculpture, un dessin qui ne se trouvent pas dans les salles les plus courues du musée qui drainent la majorité du public, mais qui se trouvent dans des salles éloignées, à l’abri des regards et des flashs. Peut-être que parmi elles figurera votre œuvre préférée, ou alors la découvrirez-vous pour la première fois ici. Si c’est le cas, je vous invite vivement à la voir par vous même dès que possible. Et je suis certain que la recherche de cette toile dans le musée, vous amènera à la rencontre d’autres œuvres nouvelles. Aujourd’hui, Les Tanneries de Mantes, de Camille Corot.

camille corot
Camille Corot, Les Tanneries de Mantes, 1873, Huile sur toile, 61 cm x 43 cm, musée du Louvre.

Parcourez l’aile Sully, grimpez les nombreuses marches vous amenant au dernier étage, pour rejoindre la salle 69 au sein de la collection Moreau-Nélaton. De nombreux paysages idylliques de Corot s’offriront à vous, vous feront parcourir Rome, Florence, et une campagne française à la nature florissante. Des toiles exposées dans des salles particulièrement calmes, vous incitant au passage à la contemplation des paysages de Corot, voire à la rêverie.

Pourtant, une toile interpelle. Ici, oubliez le ciel bleu et la verdure nous faisant presque entendre le bruit du vent qui agite les nombreux arbres peints par Corot. Un sujet réaliste nous est présenté ici, avec une extrême simplicité, comme si l’artiste avait encré sur sa toile une scène prise sur le vif. L’architecture grisâtre, vétuste, prédomine et plonge littéralement la ruelle du premier plan dans l’ombre, une ruelle où les figures se détachent difficilement, semblant se fondre dans ce sinistre paysage. Le ciel, vous ne le verrez pas. Ou très peu, un morceau, dans la partie supérieure de la toile. Quant à la lumière, il faudra diriger votre regard vers l’arrière plan de la toile, où la ruelle/place semble baigner dans la lumière. Le spectateur ici, est plongé au cœur de cette ruelle, présentée avec un cadrage extrêmement serré, sans aucune idéalisation, comme le fera Eugène Atget à travers son objectif quelques années après au cœur d’un Paris presque oublié. Une toile d’un réalisme saisissant, comme on en trouve peu au Louvre, une toile surprenante quand on est habitué aux paysages idylliques de Corot. Une toile que je vous invite à découvrir, salle 69, aile Denon.

2 thoughts on “[Œuvres méconnues du Louvre] Camille Corot, Les Tanneries de Mantes

  1. Pour y avoir travaillé longtemps, je connais bien la salle 69 mais elle est à Sully !
    Et ce tableau, je ne le connais pas non plus !
    (ça fait 2 ans que je n’y travaille plus) les conservateurs ont dus l’accrocher depuis, peut-être à la place d’un autre, prêté . . .

  2. Mais bien évidemment ! Voilà qu’à me plonger dans les oeuvres, je me mélange les pinceaux ! C’est corrigé, merci de me l’avoir fait remarqué Louvreboite (et merci de nous avoir offert le temps de quelques années, une découverte des coulisses du Louvre).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s