Le marché de l’art ne connaît pas la crise à Londres

Camille Pissarro, Le Boulevard Montmartre, matinée de printemps, 1897, Sotheby's de Londres © Andrew Cowie / AFP
Camille Pissarro, Le Boulevard Montmartre, matinée de printemps, 1897, Sotheby’s de Londres © Andrew Cowie / AFP

Près de 500 millions d’euros ont été récoltés des suites de ventes aux enchères à Londres en l’espace de quatre jours. Les peintres modernes et contemporains peuvent être fiers de leur art qui subjugue encore largement aujourd’hui.

Les sociétés internationales de ventes aux enchères Sotheby’s et Christie’s ont organisé des ventes d’objets d’art. La dernière a récolté pas moins de 213 millions d’euros en seulement deux jours (3-4 février). Parmi les toiles proposées, se trouvait la Nature morte à la nappe à carreaux de Juan Gris datée de 1915. La toile cubiste qui provenait d’une collection particulière a été vendue pour 42 millions d’euros ; somme absolument considérable pour une toile – cependant encore bien loin des 700 millions de la Joconde.

Picasso n’est pas en reste puis que sa Femme au costume turc dans son fauteuil (1955) a été acquise pour plus de 20 millions d’euros. En ce qui concerne l’art impressionniste, c’est Camille Pissaro qui fut à l’honneur des ventes de Sotheby’s. Effectivement, Le Boulevard de Montmartre, Matinée de printemps (1897) qui a été dépouillé lors de la Seconde Guerre mondiale, a été réconforté pour près 24 millions d’euros. On note aussi la présence à ces ventes de Vincent van Gogh, Francisco de Goya, Edgar Degas, Alberto Giacometti, Joan Miró, etc.

Cet évènement dans le marché de l’art confirme l’engouement croissant pour l’art et la culture dans nos sociétés contemporaines. Et oui, plus d’une quarantaine de nationalités étaient présentes aux enchères et 472 millions d’euros ont été les estimations de plusieurs chefs-d’œuvre ; pour un taux de vente frôlant les 90 %. Les musées internationaux n’ont qu’à bien se tenir et se préparer aux prochaines enchères pour enrichir leurs collections et faire profiter les visiteurs de toiles cachées. Sans toutefois faire souffrir ces œuvres en utilisant le flash !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s