La tombe du pharaon Senebkay mise au jour 3 600 ans plus tard

image_1698_3-Senebkay

La tombe d’un pharaon égyptien a été mise au jour en 2013 dans le sud de l’Égypte, à Abydos. Datée du XVIIe siècle avant notre ère, l’hypogée pillée a semble-t-il révélé l’identité du roi qui y « résidait ». Il s’agirait de Senebkay. 

La Deuxième Période intermédiaire (ca. 1800-1539 av. J.-C.), fut une période de grand trouble pour l’Égypte. Effectivement, le pays était, en partie, dominé par les Hyksôs. Les parois de la tombe ont naturellement été recouvertes de décors et notamment, du cartouche du pharaon permettant l’identification. Le nom du roi est en outre connu du Papyrus de Turin. Mais aussi, des déesses habituelles ornant les murs (Nout, Nephtys et Sekhmet, etc.).

La tombe de quatre chambres gardait depuis près de 3 600 ans, le sarcophage (en quartzite rouge) du roi ainsi que son corps momifié comme le veut la tradition égyptienne de l’Antiquité. Les archéologues américains ont aussi découvert les vases canopes permettant la conservation des viscères (extirpés lors de la momification) ainsi que le masque funéraire. Cependant, le manque de mobiliers et d’objets funéraires laisse à penser que la tombe fut pillée.

Cette trouvaille vient se greffer à la récente découverte de la tombe de Sobekhotep Ier (XIIIe dynastie également), en 2013. La dynastie Abydos n’a pas fini de délivrer ses secrets.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s