Trois (brefs) avis : Pierre Huyghe, Félix Vallotton et Masculin / Masculin.

expositions

Les expositions sont de plus en plus nombreuses, et les articles publiés sur ce blog sont eux, de plus en plus rares. Loin de là l’envie de laisser ce cher pointculture se reposer, je manque tout simplement de temps pour me rendre aux expositions, et pour rédiger les avis sur ces dernières. Si l’idée des podcasts ne me quitte jamais, je compte bien les reprendre dès que je disposerai du temps nécessaire pour faire vivre ce blog plus régulièrement. Je ne vous cache pas ma frustration de ne pas pouvoir poster mes avis parallèlement  à cette vie culturelle qui déborde dans la capitale, mais l’Université et le travail à côté pour (sur)vivre occupent la majeure partie de mon temps libre. Je m’arrête la pour la courte parenthèse autobiographique qui en désintéressera plus d’un.

Masculin / Masculin : L’homme nu dans l’art de 1800 à nos jours. Musée d’Orsay.

Voici donc l’exposition qui a fait couler tant d’encre, et continue d’attirer les foules aujourd’hui encore.  De Gustave Moreau à Pierre et Gilles, le nu masculin est abordé selon différents thèmes, comme l’idéal classique, le nu héroïque, le corps dans la douleur et j’en passe … Chaque thème est ainsi un prétexte pour y exposer des nus de toutes sortes, sculptures, peintures, photographies, conférant à l’exposition un aspect plus que brouillon, ou l’on en ressort sans avoir retenu grand chose, si ce n’est cette atmosphère gay-friendly érotique, ainsi que ce choix plus que douteux de la couleur vert clair pour la première partie de l’exposition. Malgré tout, l’oeuvre de Ron Mueck, présentant le corps nu de son père décédé, est celle qui aura le plus attiré mon attention.

Felix Vallotton : Le feu sous la Glace. Grand Palais.

Je savais très peu de choses sur Félix Vallotton, cette exposition m’a permis de faire la rencontre d’un artiste brillant, aux dessins de presses très stylisés et graphiques, aux toiles  saisissant un instant précis pour nous laisser songeur le temps de quelques minutes, ainsi que des thèmes plus classiques mais traités avec une grande originalité, comme la mythologie. La scénographie est à mon goût impeccable, de bon goût, optant pour la sobriété sans jamais être simpliste. Le choix de traiter d’un parcours thématique et non chronologique me semble plus judicieux et favorise une meilleure (première) approche avec cet artiste qui mérite énormément d’attention. Une exposition que je conseille vivement.

Pierre Huyghe. Centre Pompidou.

Amateurs d’expériences étranges, vous serez plus que servis. J’étais plutôt curieux de voir cet espace défini comme « vivant », traduisant la volonté de l’artiste à redéfinir le statut de l’oeuvre et du format d’exposition. J’ai été plutôt déçu, et l’espace d’exposition, aussi original soit-il, ne pas m’a touché une seconde. L’expérience est différente à chaque visite, et peut être suis-je mal tombé, mais si sur le papier, l’on saisit le concept, je n’ai en rien retrouvé cela à travers l’exposition, pas même une petite flamme de curiosité provoquées par les oeuvres. De l’incompréhension partagée par les visiteurs (en partie bien sûr)  scotchés au plan tentant d’interpréter au mieux chaque oeuvre, non sans mal. Si le côté non-linéaire intrigue et plaît au début, le souffle de curiosité retombe très vite.

2 thoughts on “Trois (brefs) avis : Pierre Huyghe, Félix Vallotton et Masculin / Masculin.

  1. Courage la fin du semestre est proche et c’est la même chose pour moi: frustration immense !!
    Concernant les expositions Vallotton et Huygue que j’ai vues je rejoins tes avis sur les 2.
    Pas du tout tentée par l’exposition Masculin/Masculin par contre …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s