Les journées du patrimoine 2013

institut

Le weekend du 14 et 15 septembre 2013 était marqué par la trentième édition du journée du Patrimoine, avec la commémoration également du centenaire de la loi du 31 décembre 1913, capitale pour la protection des monuments historiques. A Paris et dans toute la France, de nombreux monuments fermés au public le reste de l’année ouvraient exceptionnellement  leurs portes, des nombreuses visites à thèmes etc …
Cela m’a permis de visiter l’Institut de France. Situé Quai de Conti, face au Louvre, ces deux monuments sont d’ailleurs reliés par le pont des arts. Collège des Quatre-Nations sous Mazarin, il devient sous Napoléon l’Institut, les académies étant autrefois abritées au Louvre. L’institut de France se compose l’Académie Française, L’Académie des inscripitions et belles-lettres, l’Académie des sciences, l’Académie des beaux-arts et l’Académies des sciences morales et politiques, qui débattent sur des questions de société. C’est également ici que se fixe la composition du dictionnaire, par l’Académie Française. La coupole, ancienne chapelle du collège des Quatre-Nations, à la particularité d’être ovale à l’intérieure, tandis que le dôme de l’Institut est parfaitement rond à l’extérieur. A l’intérieur siègent les académiciens lors de certaines séances comme l’accueil d’un nouveau membre, élu à vie par les académiciens. On y trouve également le magnifique tombeau de Mazarin, ainsi que des sculptures comme celle de Colbert ou Sully. La bibliothèque Mazarine était également en accès libre. Je tiens d’ailleurs à féliciter le personnel qui était présent à l’institut le dimanche 15 septembre, aussi bien les agents d’accueil, de surveillance et huissier présents sur place, tous étaient souriants et disponibles pour le public, qui était conquis.

talleyrand

Je me suis rendu par la suite à l’Hôtel de Talleyrand, voisin de l’Hôtel de la Marine qui domine la place de la Concorde, qui appartenu au comte de Saint-Florentin, ministre d’état et l’un des personnages les plus influents du règne de Louis XV, Talleyrand, homme d’état sous Louis Philippe, ainsi qu’a la famille Rothschild et au gouvernement des Etats-Unis depuis 1950, ou fût installée la tête de l’administration du plan Marshall.
De style néoclassique, l’hôtel est riche en dorures, lustres, peintures morales et abrite également une fresque de Jean Simon Berthélémy, membre de l’Académie des beaux-arts, on peut admirer d’autres fresques de l’artiste au Louvre , entre autres. La brochure distribuée en début de parcours, nous offrait une explication extrêmement détaillée de chaque pièce et de son histoire, un très bon point pour en savoir beaucoup sur un monument dont on vient tout juste de faire la connaissance. Une fois encore le personnel était à l’écoute et souriant, une excellent visite en somme.

Malgré une météo parfois capricieuse, la foule n’a pas déserté les nombreux monuments qui peuplent Paris, il n’y a qu’a voir les files d’attente devant l’Elysée ou l’Assemblée Nationale, pour se rendre compte du véritable engouement des Parisiens pour leur patrimoine. Et l’ouverture exceptionnelle de certains monuments, nous fait prendre conscience de la richesse de notre Patrimoine, avec  tous ces nombreux monuments dispersés dans la capitale que l’on croise chaque jour, sans se soucier des richesses qu’ils abritent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s