Hiroshige au Musée Guimet

 Le Musée Guimet met en lumière depuis le 28 août dernier, les estampes d’Hiroshige, un des plus prestigieux artiste japonais ayant brillé dans l’art de l’estampe, avec Hokusai et Utamaro, entre autres. L’exposition, conçue au coeur des collections permanentes (pas de coût supplémentaire donc) présente un carnet de croquis à l’encre de chine réunissant quarante dessins, l’occasion de voir différemment l’art du peintre, notamment à travers son processus créatif. De nombreuses autres estampes seront présentées, donc certaines tirées de la célèbre série du voyage entre Edo et Kyôtô. Il me tarde de me rendre au Musée Guimet donc, la présentation des estampes d’Hiroshige à la pinacothèque l’année dernière (voir mes impressions), avait été selon moi extrêmement décevante.

2 thoughts on “Hiroshige au Musée Guimet

  1. J’ajouterais que l’architecture du musée est remarquable, et les oeuvres remarquablement bien mises en valeur. Les salles sont toujours vides ce qui est vraiment un plus pour apprécier les collections (même si pour le bien du musée, je souhaiterai malgré tout qu’elle soient un oeu plus remplies.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s